Le service à la clientèle de Fido, moi aussi.

Non, je ne me suis pas laissé impressionné par l’iPhone. Au contraire; j’ai fermé mon compte chez Fido à la fin du mois de juin. Mais ça, c’est le sujet d’un autre billet.

Jusque là, chaque mois, un prélèvement était effectué sur ma carte de crédit, pour payer ma facture. Que j’imprimais à la fin du trimestre, depuis leur site.

Mon dernier paiement a effectivement été prélevé de ma carte de crédit, sans que je ne m’en rende compte. Parfait? Pas vraiment; un mois plus tard, je recevais un courriel qui m’indiquait que j’avais une facture en attente. Aller la payer? Pas si simple; en fermant mon compte, mon accès à leur site a été désactivé.

J’ai donc appelé. Une facture de 12$ pour je-ne-sais-trop-quoi. Ça passe, je paie. Ils avaient encore en note mon numéro de carte de crédit, mais ils ne pouvaient pas prélever automatiquement. Ok, ça va. Et quand j’arrive pour imprimer ma facture, eh bin… non; mon accès est toujours désactivé.

Aucun moyen d’accéder à mes factures. Pourtant, je les veux. J’appelle. «Pour quelle période?» «Depuis avril.» C’est là qu’on m’apprend que je serai facturé 4$ par facture, qui seront envoyées par la poste. Pourtant, je n’ai jamais eu accès à ma dernière facture. 4$ la facture? C’est le prix à payer pour avoir adhéré à leur machin-truc de facturation en ligne? Pourquoi me retirer l’accès à leur système? Pourquoi pas une période de grâce? D’autant plus qu’ils ont continué à m’envoyer des factures.

Par principe, je ne paierai pas le 4$.

Une pensée sur “Le service à la clientèle de Fido, moi aussi.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *